L'acquisition de Triscend fera d'ARM un fabricant de puces sans usine - Embedded.com

L’acquisition de Triscend fera d’ARM un fabricant de puces sans usine

CAMBRIDGE, Angleterre — ARM Holdings plc, principal fournisseur de microprocesseurs RISC 16/32 bits intégrés, va acquérir Triscend Corp., développeur de dispositifs « système sur puce » configurables et de microcontrôleurs personnalisables, pour un montant de 13,2 millions de dollars en espèces, avec la possibilité de paiements en espèces ultérieurs en fonction des performances l'année prochaine. Jusqu'à 1,8 million de dollars supplémentaire pourrait ainsi être payé sous réserve de la réalisation de certains objectifs en termes de recettes durant les douze premiers mois suivant l'acquisition. Cette dernière permettrait également à ARM de devenir un fabricant de puces sans usine.

Avec son siège à Mountain View, en Californie, Triscend est une société à responsabilité limitée qui a été créée en 1997 et compte aujourd'hui 41 collaborateurs. Sa plate-forme monopuce est conçue pour offrir des dispositifs système sur puce prêts à être configurés avec la flexibilité d'un dispositif programmable par l'utilisateur et le prix d'un produit standard.

La société a travaillé avec les cœurs de processeurs Hitachi Super-H, mais plus récemment elle a développé des plates-formes système sur puce personnalisées autour des cœurs d'ARM. En octobre 2002, Reynette Au, qui était précédemment le président de la filiale américaine d'ARM, est devenu Président-directeur général de Triscend. Selon ARM, l'acquisition de Triscend lui permettra de disposer de modèles de plates-formes pour microcontrôleurs éprouvés par les utilisateurs et les outils qui y sont associés.

Un programme sera lancé dans le cadre des programmes de partenariat existants d'ARM en vue de proposer une voie de migration permettant d'intégrer les modèles de microcontrôleurs programmables dans les produits standard d'ARM Partners et les programmes ASIC pour les applications à volume élevé.

Comme l'indique Warren East, P.-D. G. d'ARM, : « En raison de la tendance actuellement observée dans le secteur qui vise à passer de microcontrôleurs programmables 8 bits à des microcontrôleurs 16 bits, ARM pense que le marché des microcontrôleurs 32 bits connaîtra une croissance significative au cours des prochaines années. En investissant dans ce marché avec l'acquisition de Triscend, les partenaires d'ARM seront bien positionnés pour profiter pleinement de cette croissance anticipée ».

Comme l'explique Reynette Au, P.-D. G. de Triscend, : « ARM est reconnu par beaucoup comme le principal innovateur dans la propriété intellectuelle concernant les microprocesseurs. C'est l'entreprise idéale pour faire progresser la technologie. Avec la hausse des coûts de la conception ASIC au 90 nm, nous pensons que les plates-formes de microcontrôleurs constitueront une solution essentielle qui bénéficiera à nos clients ».

Avec la collaboration de Peter Clarke

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.